Tenir la comptabilité d’un CSE : une question de méthode

Un bon classement : un des points fondamentaux de notre méthode de comptabilité pour les CSE
Voici un petit mémo pour tenir la comptabilité de votre comité social et économique. Avec un minimum de rigueur, vous allez enfin trouver cette tâche vraiment très simple…

La comptabilité est rarement une partie de plaisir pour les élu-e-s de comité social et économique, car cette part de leur responsabilité leur est le plus souvent peu familière lorsqu’ils entrent en fonction dans cette instance. Beaucoup de séances de travail avec des dizaines d’élu-e-s de CE-CSE, beaucoup d’heures de recherche pour comprendre les chiffres et encore beaucoup de temps pour leur donner du sens…

Il suffit pourtant de quelques règles simples de bon sens pour que la tenue de la comptabilité soit quasiment un jeu d’enfant… Du moins d’un enfant qui appliquerait avec rigueur les consignes, comme on l’entend dans les conseils de classe des collèges…

Pour vous y aider, voici un petit mémo de ce qui est à faire ou à noter pour que vos affaires soient en ordre.

1. Les dépenses

 Sur la souche de chaque chèque, mentionner systématiquement :

  • la date du chèque
  • le montant
  • le bénéficiaire du chèque
  • la nature de l’opération
  • la date de la facture ou de la note de frais (ou des factures).

Sur les factures fournisseurs ou les notes de frais, mentionner systématiquement :

  • la date de paiement
  • le budget concerné : AEP (fonctionnement) ou ASC
  • le numéro du chèque ou mention espèce
  • éventuellement le nom de la banque si le CSE a 2 banques ou plus.

2. Les recettes

Sur les bordereaux de remise de banque, mentionner systématiquement :

  • le nom du salarié
  • la nature de l’activité (cinéma, piscine, parc, spectacle, etc.)
  • le montant du chèque
  • le total de la remise en banque.

Notre astuce : établir des bordereaux de remises par activité (cinéma, piscine  etc.) : la comptabilité devient alors beaucoup plus simple !

3. Les relevés de compte bancaire

Toujours vérifier que l’on détient le relevé précédant celui qui vient d’arriver.

Agrafer les doubles des bordereaux de remise en banque avec le relevé.

4. Classement

Séparer le classement des deux comptes bancaires (ASC et Fonctionnement).

Établir un classement chronologique en séparant les mois et en plaçant le plus récent sur le dessus.

Pour chaque mois, classer ensemble le relevé de compte bancaire du mois avec les factures fournisseurs et les notes de frais correspondant au relevé.

Tout est en ordre ? Votre gestion sera désormais bien plus sereine…

Photo Viktor Talashuk/Unsplash

 

Ce qu'il faut retenir

Tenir la comptabilité d’un CSE peut être simple si on applique avec rigueur quelques consignes de base.

Elles concernent notamment :

  • Des mentions à noter systématiquement sur les souches de chèques, les factures, les notes de frais, les bordereaux de remises de banque;
  • Le classement des relevés bancaires et des pièces justificatives.