Une matinée pour les assistants de CE : un ordre du jour stimulant

,
Toujours soucieux de son rôle au service des comités d’entreprise, le cabinet Arex n’est pas seulement un prestataire intervenant individuellement pour la comptabilité de votre CE. Il organise aussi des rencontres et formations pour permettre aux élus et salariés de CE de développer leurs compétences. Exemple avec la dernière matinée des assistant.e.s.

Le 8 novembre, le cabinet accueillait onze salariés de CE dans ses locaux. L’objectif : échanger sur différents thèmes qui concernent ces salariés et leur fonction. L’animation de cette matinée était assurée par Isabelle Houron (société IHPG), Daniel Parot et Eugénie Pion (cabinet AREX).

Isabelle Houron : “Pouvoir retrouver un dossier en cinq minutes.”

Classement des dossiers : tout un art

Nous avons discuté des grands principes de classement : par analytique, chronologie, prestataires… avec l’ensemble des participants. Lors des échanges, il s’est avéré que tous n’adoptent pas la même méthode de classement. Toutefois, tous s’accordent sur l’importance d’un classement constant et régulier au sein du CE.

L’avis d’Isabelle Houron : «  Un classement efficace permet de retrouver un document en cinq minutes ». Une notion à retenir pour évaluer votre propre méthode…

Enregistrement des avoirs : chacun sa méthode

Les logiciels de gestion des CE permettent l’enregistrement au quotidien de recette ou dépense pure. Il devient un peu plus complexe d’introduire la notion d’avoir (diminution d’une dépense) dans le logiciel sans considérer celui-ci comme une recette.

Daniel Parot : “L’essentiel, c’est la permanence de la méthode”.

Après une prise de parole, les participants ont confronté leur pratique sur leur logiciel respectif. Il en ressort de multiples manières de faire.

Le conseil de Daniel Parot : « Il n’y a pas une seule bonne méthode. L’essentiel est d’assurer une permanence de méthode. »

Interactions avec AREX en vue de l’arrêté : anticipation nécessaire

Les interactions des assistants de CE/CSE est quasi permanent avec AREX. Toutefois, à l’approche de l’arrêté des comptes, une certaine méthodologie et un calendrier de travail s’établissent conjointement.

A cette occasion, nous avons rappelé les bienfaits de l’anticipation de l’arrêté : contrôles réguliers des ASC, réalisation des états de rapprochement bancaire, importance des inventaires réguliers de stocks, préparation du dossier…

Certains CE/CSE interagissent avec Isabelle Houron tout au long de l’exercice, notamment pour améliorer les contrôles de gestion spécifique de leurs ASC.  Il s’agit d’une étape préalable à la rédaction d’un rapport d’activité et de gestion (RAG) de qualité.

Eugénie Pion : “Un dossier complet pour l’arrêté des comptes”.

Le rappel d’Eugénie Pion : « Il est essentiel pour nous de récupérer un dossier de fin d’exercice complet… C’est essentiel pour le bon déroulement de notre mission. »

L’actu : prélèvement à la source et passage en CSE

Le prélèvement à la source (voir notre article sur ce sujet) a été présenté tant du point de vue du salarié que du point de vue de l’employeur. Nous avons conscience que les assistants CE/CSE informent aussi leurs employeurs.

Les assistants CE/CSE sont soucieux des traitements administratifs à réaliser : déclarations, enregistrement dans le logiciel comptable, informations communiquées à l’employeur…

Si le prélèvement à la source était, au moment de cette matinée, l’actualité la plus immédiate, elle n’était pas la seule. Les assistants sont concernés aussi par le passage en CSE, encore à venir pour la plupart des CE représentés. Les changements, les modalités de mise en place, les calendriers, les points de vigilances ont été sources d’échanges constructifs. Pour l’ensemble des participants, il était important de comprendre les rouages de ce dispositif qui leur paraît encore abstrait et quelque peu théorique.

Une info à retenir selon Daniel Parot : « L’ensemble des biens, droits et obligations, créances et dettes des comités d’entreprise sont transférés de plein droit et en pleine propriété aux CSE, selon l’Ordonnance n°2017-1386 du 22 septembre 2017 – art. 9-VI. Donc vos contrats de travail sont transférés de plein droit au CSE. »

Partager les expériences

En conclusion, cette matinée était l’occasion de confronter les diverses réalités du métier :

  • l’autonomie dans son travail ;
  • l’attrait du relationnel avec les ayants droit ;
  • le rapport particulier avec des employeurs eux-mêmes représentants du personnel ;
  • les tâches réalisées dans les différents CE/CSE (saisie de PV, campagne de bons d’achat, commandes groupées, gestion des locations, tenue administrative, contrôle des stocks…).

Le panel d’expérience dans le métier s’avère varié, avec des experts et des néophytes, ce qui a permis de dynamiser les échanges et d’enrichir l’expérience des participants.

Au vu des retours positifs, nous prévoyons de réitérer cette proposition de rencontre en 2019. Restez à l’écoute…

Ce qu'il faut retenir

Le quotidien des assistants de CE est riche et varié et il demande de la méthode, par exemple pour le classement des dossiers, l’enregistrement des dossiers, l’anticipation d’un calendrier d’interactions avec votre expert-comptable en vue de l’arrêté des comptes.

Deux réglementations importantes entrent en vigueur actuellement : le prélèvement à la source et le passage au comité social et économique.

Se rencontrer entre assistants de CE permet de confronter les expériences, d’enrichir ses connaissances et compétences, de se tenir au courant.

Soucieux de son rôle de conseil, Arex reconduira en 2019 cette matinée d’échange. Guettez nos infos…